Accueil ACotonou Grève du personnel non magistrat : Le mouvement suivi à la Cour...

Grève du personnel non magistrat : Le mouvement suivi à la Cour d’appel de Cotonou

331
0
PARTAGER
Grève du personnel non magistrat : Le mouvement suivi à la Cour d’appel de Cotonou

La grève de quarante-huit heures annoncée par le Syndicat national des travailleurs de la Justice (Syntra-Justice) est effective à la Cour d’appel de Cotonou. C’est du moins le constat effectué par notre équipe de reportage dans la journée de ce mardi 23 mai. Les bureaux étaient fermés avec des affiches grand format : « Le personnel non magistrat en grève, entrée interdite à toute personne étrangère ». Dans l’ensemble, le personnel non magistrat respecte le mot d’ordre de grève lancé par le secrétaire général du Syntra-Justice, Kuassi Cakpo Bessé.

Par contre, du côté du Tribunal de première instance de première classe de Cotonou, le mouvement est visiblement peu suivi. Les activités semblent se dérouler normalement, aux dires d’un agent du service de la légalisation rencontré sur place et qui a requis l’anonymat. Il explique que la grève est observée uniquement au niveau de la Cour d’appel. Au ministère de la Justice et de la Législation, nos tentatives pour avoir des informations sur la situation sont restées vaines.
En déclenchant le mouvement de débrayage, le Syntra-Justice entend protester contre plusieurs décisions prises par l’autorité, notamment celles relatives aux mutations qu’il qualifie de « clandestines, hasardeuses et provocatrices » ; le retard dans le paiement des primes statutaires du premier trimestre de l’année ; la circulaire en date du 16 mai dernier du garde des Sceaux portant modalité de mise en paiement des frais de sessions d’assises en violation du décret n°2012-435 du 19 novembre 2012 portant modification de l’article 43 du décret n°2012-143 du 7 juin 2012 portant réglementation des frais de justice criminelle, correctionnelle et de police.
La grève prend fin ce mercredi à 00 heure.
Imaculée DEGBELO (Stag)